Fuite du groupe de sécurité de votre chauffe-eau ? Pas de panique !

Comment détecter un problème avec mon groupe de sécurité ? Ai-je besoin d’un réducteur de pression (réglé à 3,5 Bar) ?

Le groupe de sécurité est un élément indépendant et indispensable du chauffe-eau, situé juste en-dessous de ce dernier et permettant de réguler la pression. Sa présence est obligatoire, car nécessaire au (bon) fonctionnement de votre chauffe-eau. 

Quand le chauffe-eau est en phase de chauffe, le volume d’eau et la pression augmentent logiquement à l’intérieur. Pour compenser et contrôler cette activité au sein du chauffe-eau, la soupape de sécurité s’ouvre et laisse couler des gouttes, régulièrement. Tout fonctionne normalement si le goutte à goutte est régulier et si l’eau s’écoule pendant le temps de chauffe. Le groupe de sécurité permet donc d’évacuer un éventuel excès de pression provoqué par la dilatation de l’eau pendant que grimpe sa température. 

Comment détecter un problème avec mon groupe de sécurité ? 

La surpression n’est pas difficile à déceler. En effet, il est assez simple de savoir quand le groupe de sécurité rencontre un problème : il fuit. Pendant la phase de chauffe, il n’y a pas de quoi s’alarmer si de l’eau coule, car le processus est normal. En revanche, si pendant la chauffe un filet d’eau s’écoule plutôt que de l’eau au goutte à goutte, il y a bel et bien un souci avec votre groupe de sécurité. De la même manière, si en-dehors de la chauffe, un filet d’eau coule, c’est que votre groupe de sécurité doit être révisé. 

Si de votre groupe de sécurité s’écoule un filet d’eau pendant la chauffe, sachez qu’il s’agit d’un problème de pression de l’eau. En effet, un tel cas de figure indique seulement qu’elle est trop élevée. Le cas échéant, faites contrôler la pression de l’eau par un professionnel qui installera sur votre accessoire, si nécessaire, un réducteur de pression (réglé à 3,5 Bar). 

Dans le second cas, c’est-à-dire si votre groupe de sécurité fuit en permanence, même en-dehors du temps de chauffe, et ce en dépit d’un entretien régulier de votre accessoire et de son bouton de vidange, fermez la vanne du groupe de sécurité. Si l’eau s’arrête de couler, nous en revenons au problème d’une pression trop élevée et la solution reste la même que pour le premier cas. Si l’eau s’entête et continue de couler, c’est que la soupape ne fonctionne plus et que l’heure est venue de changer de groupe de sécurité. 

Comment résoudre le problème, alors ?

Pour résoudre le problème à votre échelle, à court terme, nous vous conseillons dans un premier de simplement fermer la vanne quand vous n’avez pas l’intention d’utiliser le chauffe-eau et de faire appel à un professionnel ensuite. De plus, nous recommandons d’évacuer la pression du groupe de sécurité, une fois par mois, pour prévenir les éventuels soucis techniques de ce type. La vérification et l’entretien de vos équipements restent le meilleur moyen d’éviter ces problèmes.

Nos bureaux
Sommaire

Les bons conseils de David

Astuce pour le nettoyage des canalisations

Il est bon de savoir que bien nettoyer vos canalisations vous aide à éviter les éventuels bouchons, mauvaises odeurs ou autres dans votre salle de bains, votre cuisine ou même dans vos toilettes.

Devis Gratuit