Comment savoir si mon mitigeur est toujours fonctionnel ?

Le mitigeur n’est jamais vraiment à l’abri de pannes. Comment savoir si le vôtre est à changer ou à nettoyer ?

Vous l’avez probablement lu dans nos articles précédents, le robinet mitigeur est devenu l’accessoire indispensable dans vos cuisines et vos salles de bains. De plus en plus sophistiqué, le mitigeur n’est néanmoins jamais vraiment à l’abri de pannes qui paralysent son efficacité pourtant notoire. Comment savoir donc, si le vôtre est en panne ? Voici quelques éléments de réponse. 

Tout d’abord, il faut savoir qu’un dysfonctionnement se manifeste de plusieurs façons. Vous pouvez deviner le problème assez facilement en fonction de ce qui vous apparaît. L’atout principal d’un mitigeur est la possibilité de régler la température à votre guise ; ainsi, quand la qualité première d’un accessoire n’apparaît pas, vous pouvez aisément comprendre que c’est ici qu’est la source du dysfonctionnement. Pour faire simple, si l’eau est trop froide, ou, à l’inverse, trop chaude, et que la température ne s’approche pas de celle voulue à la base, vous comprendrez que le problème vient de là. 

Autre indice d’un mitigeur qui fonctionne mal : le débit de l’eau trop faible. En effet, la température peut être un bon indicateur de dysfonctionnement, mais le débit également. De plus, une fuite se remarque aussi facilement. Que le problème vienne de la température, du débit ou bien d’une fuite au niveau du mitigeur, sachez que le problème sera interne. Que faut-il faire alors quand la panne s’en mêle ? Simplement, démonter le mitigeur et bricoler un coup. 

D’où le problème peut-il venir ? 

De la cartouche thermostatique, dans bien des cas. Mais, qu’est-ce que c’est ? C’est une pièce essentielle au bon fonctionnement de votre mitigeur, puisque c’est elle qui permet de réguler la température ainsi que le débit de l’eau. Son rôle prépondérant en fait souvent le problème dans le cas d’une panne. Si la cartouche thermostatique de votre mitigeur tombe en panne, il faut la réparer au plus vite. Pour savoir comment la remettre en état, il faut comprendre ce qui peut l’endommager. 

Si le débit ou la température sont à l’origine de la panne, le tartre est souvent le coupable. En effet, le calcaire qui vient se déposer et entraver le passage de l’eau, l’empêche de suivre son itinéraire aussi simplement que vous le voudriez. Les saletés venues s’incruster peuvent aussi être une cause de panne du mitigeur. De quoi découlent ces problèmes, donc ? D’un simple manque d’entretien, la plupart du temps. 

Pour prévenir une éventuelle panne et pallier le problème si elle se manifeste, il suffit d’entretenir la cartouche thermostatique de votre mitigeur, assez régulièrement. Ainsi, aucun problème ne semblerait donc vouloir venir faire obstacle au bon écoulement de l’eau et à sa bonne température. 

Une fois le système démonté complètement, et nettoyé, le problème ne devrait plus se poser. Si tel n’est pas le cas et que votre cartouche demeure toujours hors-service, il pourrait devenir nécessaire d’en changer. Il faut savoir que remplacer la cartouche de votre mitigeur peut vous coûter aussi cher que d’en racheter un nouveau, sachant que le prix d’un mitigeur peut varier de 50€ pour une entrée de gamme, à 400€ pour les plus sophistiqués. 

Notre conseil

Pour démonter un mitigeur, il faut avant toute chose couper l’arrivée de l’eau. Ensuite, il faut vider le mitigeur en levant la manette. Pour le démontage pur, il vous faudra enlever les caches puis dévisser les écrous. Doucement, vous retirerez enfin le mitigeur avec une clé Allen. 

Néanmoins, pour vous éviter ce travail, vous pouvez ne vous contenter que d’entretenir au maximum votre mitigeur en le nettoyant régulièrement. 

Nos bureaux
Sommaire

Les bons conseils de David

Astuce pour le nettoyage des canalisations

Il est bon de savoir que bien nettoyer vos canalisations vous aide à éviter les éventuels bouchons, mauvaises odeurs ou autres dans votre salle de bains, votre cuisine ou même dans vos toilettes.

Devis Gratuit