Guide d’entretien du ballon d’eau chaude

L’entretien de votre ballon d’eau chaude diminue la possibilité d’avoir une panne. Je ne pense pas être la seule à préférer payer pour un entretien que de payer pour un diagnostique de panne puis pour des réparations. D’ailleurs, il n’y a rien de plus désagréable que de ne plus avoir d’eau chaude, particulièrement au milieu de ma douche quand mon ballon décide soudainement de produire un jet d’eau glaciale. Aaah.. Alors aujourd’hui, je vais partager avec vous quelques astuces pour empêcher ce type de désagrément.

A savoir, un détartrage de votre ballon est à effectuer tous les 3 ans. Attention, il ne faut pas confondre entretien et détartrage voir notre page sur le détartrage de ballon d’eau chaude). Il est préférable de remplacer un groupe de sécurité tous les 4 ans et de manipuler la valve du groupe tous les 6 mois. 

Mais pourquoi l’entretien du ballon d’eau chaude est-il si important ?

Initialement, l’entretien vous permet d’esquiver une petite catastrophe qui peut devenir gênante quand la température chute.

Ensuite, grâce a votre entretien, vous pouvez :

  • Diminuer l’impact écologique
  • Diminuer le risque de panne
  • Régler la température de l’eau chaude
  • Effectuer des économies sur votre facture énergétique
  • Etre assuré(e) en cas de sinistre

Comment se déroule un entretien de ballon d’eau chaude ?

On me demande souvent s’il faut forcement un professionnel pour effectuer l’entretien d’un ballon. A ma connaissance, aucune loi oblige à ce que ce soit un professionnel (hormis pour les ballons gaz). Toutefois, il est vigoureusement recommandé à ce qu’il soit effectué par un professionnel qualifié. En effet, cet artisan est apte à vérifier le bon fonctionnement, nettoyer sans risques les différentes parties de votre ballon et vous conseiller lors de l’entretien de votre cumulus.

Voici la procédure :

  1. Coupure au niveau du compteur et de l’arrivée d ‘eau
  2. Vidange de la cuve
  3. Dévissage du capot intérieur afin d’accéder au boitier électronique
  4. Démontage du thermostat
  5. Nettoyage du réservoir et de la résistance
  6. Remplacement du joint de bride
  7. Vérification, test et réglage
  8. Mesure de la pression

Et voilà le tour est joué !

Mais qui règle la facture ? Est-ce le propriétaire ou le locataire ?

C’est une question que l’on nous pose énormément. En général, il s’agit d’une charge locative, mais il existe des gentils propriétaires qui le prennent à leur charge.

Bravo, vous voilà maître en ballon d’eau chaude ! Toute l’équipe Mon P’tit dépanneur vous dit merci pour votre attention. N’hésitez pas à nous contacter au 03.28.53.48.68 si vous souhaitez des informations complémentaires concernant cet article.   

Nos bureaux
Sommaire

Les bons conseils de David

Devis Gratuit